Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chemins de la culture

Philosophie, économie, politique, littérature, la culture rendue accessible à tous

Top articles

  • Ombre

    24 mars 2011 ( #CHRONIQUES POETIQUES )

    Je suis l’ombre, ton alliée Avec moi sais-tu te cacher De celui qui longtemps fût roi Mais déchu aujourd’hui, tombé sous les lois Je suis l’ombre, ton secours Qui autorise le repos, Une échappée à la brillance du jour, Une pause dans ce rythme des idiots...

  • Une vague d'emprise

    03 janvier 2011 ( #CHRONIQUES POETIQUES )

    Ce jour-là, il pleuvait. Nous étions tous réunis sans le vouloir. Il est des circonstances qui vous obligent et aucun de nous n'avait outrepassé cette obligation. Voilà bien longtemps que nous ne nous étions pas retrouvés tous ensembles, même endroit,...

  • Ni Dieu ni maître

    07 novembre 2010 ( #CHRONIQUES POETIQUES )

    Un premier cri et l'on meurt déjà Quelque part, ici, ou là-bas Maintenant, avant, plus tard, Trois temps, trois lieux, sans fard Ou alors un petit peu s'il est trop tard Même les images s'en mêlent Une fois qu'elle s'essayent à se faire la belle Et puis...

  • Avec Socrate, le mal n'existe pas, seulement ce qui est mauvais...ou nul n'est méchant volontairement

    04 octobre 2011 ( #ANALYSES PHILOSOPHIQUES )

    Déclarer que « nul n’est méchant volontairement », ce que fît Socrate d’après Platon, c’est considérer qu’il y a une rupture entre le mal et la volonté. Autrement dit, la volonté ne veut pas le mal. Si la méchanceté se fait jour, c’est parce qu’on veut...

  • Rien n'est écrit parce que le monde ne décide pas

    21 septembre 2011 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Il est des décisions plus importantes que d’autres, des choix originaires comme le disait Sartre. Ce qui fait cette importance sont les conséquences qu’elles induisent, c’est-à-dire les effets dont ces décisions sont la cause et qui modifient sensiblement...

  • La conscience, trait d'union entre passé et avenir selon Bergson - Commentaires sur L'énergie spirituelle, Chapitre I, La conscience et la vie

    12 avril 2012 ( #ETUDES DE TEXTES )

    Qu’est-ce que la conscience ? Descartes aurait dit que pour toute chose évidente, tout le monde sait ce qu’est cette chose. Mais quant à en donner une définition, l’évidence n’est pas d’un grand secours. Au contraire, de l’évidence à l’habitude, et de...

  • L'intelligence est un leurre

    28 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Quiconque affirme ostensiblement son intelligence fait preuve d'une grande bêtise en condamnant avec son attitude manifeste, la qualité qu'il revendique. La forme importe autant que le fond à propos de l'intelligence, et la discrétion est de mise la concernant....

  • Les mouvements du corps contre la peur

    27 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    La peur n'évite pas le danger, mais le danger érode la peur. L'idée d'un risque est bien plus effrayante que sa réalisation. J'ai le temps de penser à ce qui peut m'arriver tant que rien ne se passe. La peur prend ses quartiers dans cette attente, elle...

  • Le secret préserve l'amour

    26 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Un sentiment d'étrangeté est le signe d'un amour qui s'épuise, d'une relation aimante qui se perd. Le nombre des années ne suffit plus. Celle où celui que je connais le plus, est devenu pour moi un étranger. Certes, je peux prédire la plupart de ses gestes,...

  • Quand l'expérience mène à la bêtise

    24 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Rien de ce que nous recevons du monde n'est gratuit totalement puisqu'en chaque chose, il faut que nous mettions notre grain de sel. Dans chaque représentation du réel, notre histoire rencontre le monde, nos expériences se projetant sur chaque chose,...

  • Le destin, ou quand le futur s'en retourne au passé

    19 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Le destin s'affranchit de toute causalité. Peu importe la cause, l'effet sera celui-là. Ou encore peux-t'on dire que le destin est tout autant la cause que l'effet. S'il m'arrive cela, c'est parce qu'il devait en être ainsi, le destin étant une mécanique...

  • La pudeur gardienne de l'amour

    21 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    La pudeur est une distance nécessaire entre les corps pour que l'amour puisse respirer. Même si elle ne se mesure pas, il en faut malgré tout une certaine dose pour que deux amants ne se perdent pas dans une relation exclusivement physique sans avenir....

  • La poésie hors du sens commun

    16 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    La poésie a le pouvoir de désarmer son lecteur attentif. Elle ne convainc pas, ni ne juge ; elle déshabille. L'opinion s'efface devant le vers, les certitudes s'épuisent dans les. rimes. La poésie entraîne l'abandon de soi. Elle est une tempête intérieure...

  • L'improvisation pour un petit bout d'éternité

    15 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    L'improvisation est comme un souffle emportant l'être dans sa totalité. Elle n'autorise aucune dispersion de soi vers autre chose qui ne la concerne pas. L'improvisation a la puissance des plus grandes nécessités. Avec elle, plus rien n'a de sens en dehors...

  • Étranger de soi, ou cet inconnu que je ne suis pas

    14 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Curieux sentiment que celui de ne pas se sentir à sa place. C'est prendre de la distance avec soi sans jamais avoir l'impression d'emprunter la bonne direction. On se situe continuellement dans un entre-deux, présent au monde sans jamais y adhérer totalement....

  • Le doute de soi est un naufrage salutaire

    12 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Douter de soi n'est pas le malaise qu'il faut fuir résolument. Que l'être soit une bastille assaillie de questions insistantes, que chaque interrogation sur soi demeure sans réponse un certain temps, voilà qui détruit bien plus sûrement les habitudes...

  • La lutte pour la personnalité

    11 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    On se forge une idée de soi, une image personnelle que l'on transporterait volontiers en tout lieu, à chaque instant, personnalité indéfectible dont on s'assure être l'auteur. Ce moi volontaire et conscient de lui-même est prêt à traverser toutes les...

  • Je n'ai pas l'âge de mon corps

    08 juillet 2014 ( #CHRONIQUES PHILOSOPHIQUES )

    Je n'ai pas l'âge de mon corps bien qu'il m'ait été donné. Rien ne m'a été demandé et pourtant me voici avec tous les attributs corporels. Je peux sentir la fraîcheur d'un matin printanier, comme la piqûre espiègle d'un insecte insistant, ceci grâce à...

  • Extrait de Vendredi ou les limbes du Pacifique - Roman de Michel Tournier

    04 février 2011

    Article en référence : L'isolement pour raréfier l'impression d'être seul "La solitude n'est pas une situation immuable où je me trouverais plongé depuis le naufrage de la Virginie. C'est un milieu corrosif qui agit sur moi lentement, mais sans relâche...

  • Leibniz - Extrait des Nouveaux Essais sur l'entendement humain - La théorie des petites perceptions

    20 août 2010

    D'ailleurs il y a mille marques qui font juger qu'il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l'âme même dont nous ne nous apercevons pas, parce que les impressions...

  • Sur l'origine de l'amour selon Platon

    14 janvier 2017

    Au départ, selon Platon, nous étions des êtres complets, parfaits, circulaires, avec quatre jambes et quatre bras, et deux visages formant une seule tête. Une autre différence par rapport à l’état actuel de l’homme est qu’il existait trois genres : le...

  • Descartes - Extrait du Discours de la Méthode - L'homme est une substance qui pense

    20 août 2010

    Puis, examinant avec attention ce que j'étais, et voyant que je pouvais feindre que je n'avais aucun corps et qu'il n'y avait aucun monde ni aucun lieu où je fusse, mais que je ne pouvais pas feindre pour cela que je n'étais point, et qu'au contraire,...

<< < 10 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29